De l’apprentissage à la recherche axée sur les politiques : les leçons tirées d’un projet de lutte contre la violence urbaine en Afrique du Sud

August 15, 2016

Image
Page couverture du rapport

L’apprentissage, le suivi et l’évaluation (ASE) sont des éléments importants du processus de recherche mené par le CRDI et ses partenaires. Ainsi, un plan d’apprentissage a été intégré à la conception et à la mise en œuvre du projet « Évaluation de l’efficacité de la collaboration État-collectivités dans la réduction de la violence urbaine en Afrique du Sud ».

L’enquête menée par le Centre for the Study of Violence and Reconciliation (CSVR) était axée sur le CWP, un plan de réduction de la pauvreté qui fournit deux jours de travail par semaine à des Sud-Africains sans emploi ou sous-employés. L’étude a révélé qu’en plus de réduire la pauvreté, le CWP contribue à renforcer le sentiment de communauté chez les participants, ce qui aide à prévenir la criminalité et la violence.  

Ce rapport examine la conception et la mise en œuvre d’un plan d’ASE dans le cadre d’un projet de recherche communautaire axé sur les politiques, décrit les avantages et les défis liés à la mise en œuvre d’un tel plan dans un contexte de recherche, et transmet les leçons apprises au cours du processus. Il présente également des stratégies, des exercices précis et des exemples d’occasions où l’apprentissage, le suivi et l’évaluation ont influé sur le cours du projet, en fournissant un aperçu du rôle que peuvent jouer ces facteurs dans l’amélioration et l’acceptation de la recherche du point de vue des praticiens.

Lisez le rapport complet (PDF en anglais, 515 Ko).

Pour en savoir plus sur le projet soutenu par le CRDI, veuillez consulter le document « Évaluation de l’efficacité de la collaboration État-collectivités dans la réduction de la violence urbaine en Afrique du Sud ».

Renseignez-vous sur la façon dont le CRDI appuie la recherche visant à rendre les villes plus sûres dans le cadre de son projet Villes sûres et inclusives, mené en partenariat avec le Department for International Development du Royaume-Uni.