De courts téléromans pour encourager l'éducation financière et l'inclusion des femmes au Pérou

May 07, 2015

Image
Mininovela

Une scène tirée du court téléroman « Josefa, courte émission dramatique, éducation financière »

Le fait de ne pas avoir d'économies ou de ne presque pas en avoir peut être désastreux pour les familles pauvres, plus particulièrement en période de crise. Lorsque les ménages sont en mesure de placer une part de leur revenu dans une institution financière officielle, ils sont moins vulnérables aux bouleversements externes et peuvent ainsi investir dans leur santé, leur éducation et même leur propre entreprise. Toutefois, dans de nombreux pays de l'Amérique latine, la pauvreté et l'accès limité à des services financiers officiels empêchent cette situation.

Aujourd'hui, plus de 60 % des adultes en Amérique latine n'ont même pas accès à des services financiers de base, y compris 90 % des individus qui reçoivent des prestations de soutien social du gouvernement. Au cours des 10 dernières années, les programmes de transferts conditionnels en espèces à l'intention des familles pauvres se sont répandus à l'échelle de la région. Dix-sept pays de l'Amérique latine et des Caraïbes ont mis en œuvre un ou plusieurs programmes de ce genre dont bénéficient quelque 30 millions de familles.

Au Pérou, une recherche financée par le CRDI met à l'essai un nouvel outil visant à promouvoir l'épargne auprès des femmes pauvres en milieu rural. Le projet de courtes émissions dramatiques, d'éducation financière et de promotion de l'épargne étudie la manière dont les téléromans peuvent servir à éduquer les femmes sur l'importance de placer leurs épargnes dans une institution financière officielle et de mieux gérer leurs risques financiers. 

Des téléromans qui véhiculent un message sur l'épargne

Ce projet pilote, dirigé par des chercheurs du Groupe pour l'analyse du développement (GRADE) et l'Université d'Ottawa, a été lancé pour encourager l'épargne auprès des femmes qui reçoivent des prestations dans le cadre du programme de transferts conditionnels en espèces Juntos au Pérou. Dans le cadre du projet pilote, les femmes ont visionné de courtes émissions dramatiques qui mettaient en vedette des personnages et des histoires qui reflètent leur vie quotidienne et qui véhiculaient des messages sur l'importance d'épargner leur argent. Les résultats préliminaires suggèrent que les émissions sociodramatiques sont parvenues à encourager l'éducation financière au sein des participants.

On évalue actuellement l'intervention des téléromans au moyen de sondages et de dossiers bancaires afin de déterminer ses effets sur l'épargne, l'autonomisation des femmes et les stratégies génératrices de revenus. Les résultats officiels de cette évaluation sur les répercussions seront disponibles en août 2015. 

Avec le soutien du ministère du Développement et de l'inclusion sociale (MIDIS) au Pérou et Proyecto Capital, une initiative régionale également financée par le CRDI et la Fondation Ford, les chercheurs évaluent maintenant la possibilité d'utiliser le projet des téléromans à l'échelle du Pérou. L'objectif consiste à intégrer les résultats de cette étude dans la création de politiques publiques associées à l'inclusion financière.

Cette étude a été retenue dans le cadre d'un appel à propositions concurrentiel d'un vaste projet du CRDI : Plateforme de recherche sur la protection sociale, l'inclusion financière et les technologies de l'information et de la communication financée par plusieurs bailleurs de fonds. Au moyen d'une série d'appels à propositions pour trouver de nouvelles initiatives, le projet financé par plusieurs bailleurs de fonds cherche à déterminer si les politiques de protection sociale peuvent servir d'outil d'autonomisation économique par l'intermédiaire de services financiers, tels que les dépôts, le crédit et la microassurance. L'un de ses objectifs consiste à comprendre le rôle que peuvent jouer les technologies de l'information et de la communication dans la prestation de tels services.

Visionnez une bande-annonce de « Josefa, courte émission dramatique, éducation financière » (en espagnol seulement). 

Pour en apprendre davantage :