Comprendre les liens entre le genre, la vulnérabilité et la violence dans le Pakistan urbain

November 17, 2016

Nausheen H. Anwar, Daanish Mustafa, Amiera Sawas et Sharmeen Malik

Ce rapport de l'Institut d'administration des affaires de Karachi est le point culminant de trois années de recherche sur les rôles sexospécifiques et la façon dont ils contribuent à la violence dans 12 quartiers populaires dans deux des plus grandes villes du Pakistan: Karachi et Rawalpindi-Islamabad. Il met en évidence le rôle des attentes frustrées de genre dans la conduite de divers types de violence, et comment ces dynamiques peuvent être abordées.

Les résultats - fondés sur 2400 questionnaires, plus de 60 entrevues, enquêtes photographiques, surveillance médiatique et une revue de la littérature complète - indiquent que l'accès limité aux services et la vulnérabilité des ménages sont les principaux moteurs de la violence. Ces facteurs sont amplifiés par la manière dont l'identité de genre est définie et renforcée. Parmi les solutions possibles figurent l'amélioration de l'accès aux services publics et des possibilités d'emploi et la promotion de normes d'égalité plus équitables par l'éducation du public et les médias.

Lisez le rapport final (PDF en anglais, 55,8 Mo) sur Les rôles sexospécifiques et la violence en milieu urbain au Pakistan.

Explorez le projet soutenu par le CRDI, Les rôles sexospécifiques et la violence en milieu urbain au Pakistan.

Renseignez-vous sur la façon dont le CRDI appuie la recherche pour rendre les villes plus sûres dans le cadre de son partenariat – Villes sûres et inclusives – avec le Department for International Development du Royaume-Uni.