Cartographier le harcèlement sexuel en Égypte

28 mars 2017
Niki Wilson, Canadian Geographic

Plus de 95 % des femmes égyptiennes ont été victimes de harcèlement sexuel au moins une fois, mais beaucoup de citoyens ferment les yeux sur ces incidents. Le projet HarassMap vise à modifier cet état de fait en Égypte et à l’étranger, à donner aux femmes les moyens d’agir et à transformer les comportements des hommes.

Cet article fait partie d'une série de reportages sur des projets innovants mis en œuvre dans les pays en développement, compilée dans un blog réalisé en partenariat avec Canadian Geographic.

Consultez l'article

Visitez le blog Sur les traces du changement