Augmenter le taux de vaccination et réduire la mortalité infantile à Haïti

July 02, 2015

Image
Vaccination des Enfants en Haiti

Les chercheurs définissent des stratégies pour améliorer les taux de vaccination à Haïti.

Résultats de l’Initiative canadienne d’immunisation internationale pour Haïti

À Haïti, un enfant sur quatorze ne survit pas assez longtemps pour fêter son premier anniversaire. Parmi les facteurs contributifs, citons les taux extrêmement faibles de vaccination à Haïti, qui sont parmi les plus bas au monde.

L’Initiative canadienne d’immunisation internationale pour Haïti vise à augmenter les taux de vaccination. Les chercheurs ont établi qu’un certain nombre de facteurs augmente l’efficacité, dont une meilleure sensibilisation des parents, une augmentation du nombre de ressources en vue d’améliorer les services et la participation des chefs religieux et des dirigeants communautaires.

De nouvelles stratégies pour accroître le taux de vaccination

Les administrations locales d’Haïti mettent déjà en pratique les leçons tirées de la recherche. Par exemple, des chefs religieux et des dirigeants communautaires font désormais partie de la stratégie de vaccination mise en œuvre dans le Nord-Ouest. En outre, le ministère de la Santé travaille sur un programme de prévention du cancer du col de l’utérus qui facilitera la mise en œuvre d’un projet pilote de vaccination contre le papillomavirus, spécialement visé par cette initiative.

La recherche exécutée dans le cadre de la présente initiative se concentre surtout sur quatre grands axes :

  • les causes de l’abandon de la vaccination;
  • Les stratégies de lutte contre les maladies évitables par la vaccination;
  • rendre la vaccination accessible dans les régions où la couverture vaccinale est faible;
  • les avantages potentiels découlant du vaccin contre le papillomavirus dans le contexte haïtien.

Haïti a beaucoup à gagner de ce type de recherche et des nouvelles politiques qui découlent des constatations.

L’Initiative canadienne d’immunisation internationale pour Haïti (CIII2-Haiti) a été mise en œuvre de 2008 à 2013. Chaque équipe était codirigée par un chercheur et un décideur haïtien, de même que des collaborateurs internationaux. L’Initiative CIII2-Haiti s’inspire de la phase deux de l’Initiative canadienne d’immunisation internationale (2003-2009).

L’Initiative CIII2-Haiti faisait partie de l’Initiative de recherche en santé mondiale (IRSM). Cette initiative est financée par le CRDI, les Instituts de recherche en santé du Canada, Santé Canada et Affaires mondiales Canada.

Pour en savoir plus sur l’Initiative canadienne d’immunisation internationale d’Affaires mondiales Canada.