Au-delà du vecteur

Image
Écosystèmes et santé humaine
L’initiative de recherche sur l’utilisation de démarches écosystèmes et santé humaine (démarches écosanté) dans la prévention de trois maladies transmissibles en Amérique du Sud et dans les Caraïbes a subventionné l’exécution de sept projets de recherche menés par neuf équipes pluridisciplinaires de différents pays. Trois projets ont porté sur la maladie de Chagas, dans la région du Gran Chaco (Argentine, Bolivie et Paraguay), en Amazonie équatorienne et au Guatemala. Deux projets ont étudié le paludisme, dans le bouclier guyanais, au Venezuela, et en Amazonie équatorienne, tandis qu’un troisième s’est penché sur le paludisme et la riziculture irriguée au Pérou. Enfin, le septième projet a porté sur la dengue dans la ville de Cali, en Colombie. L’initiative a donné lieu à des résultats novateurs et a contribué à une meilleure compréhension de la transmission de la maladie de Chagas, du paludisme et de la dengue dans des écosystèmes précis, ainsi qu’à l’application des connaissances acquises à des interventions intersectorielles et participatives.

L’équipe du programme Écosystèmes et santé humaine (ÉCOSANTÉ) du CRDI travaille avec des chercheurs de pays en développement en vue de trouver des solutions aux problèmes de santé humaine reliés à l’état des écosystèmes.

Regarder la vidéo sur YouTube (sélectionner le sous-titrage en français)

Photo: Ludo
Au Pérou, les chercheurs ont évalué si la nouvelle méthode d’irrigation intermittente a eu une influence sur le volume de riz produit et sur le nombre de moustiques pouvant transmettre le paludisme.