Analyse du rôle que jouent les réseaux aux yeux des entreprises de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient

Image
Yousef Daoud
En 2013, un groupe de chercheurs a analysé des enquêtes menées auprès d’entreprises d’Afrique du Nord et du Moyen-Orient. Les enquêtes et analyses portant sur les différents aspects du réseautage et du rôle que ce dernier a joué dans le succès des entreprises ont été financées par le CRDI.

Ces recherches ont notamment révélé que les entrepreneurs de la région se tournent principalement vers leurs proches relations, comme leurs parents et amis, pour obtenir des conseils et des ressources, en particulier lorsqu’ils démarrent leur entreprise. Cela a amené les chercheurs à recommander que les administrations municipales se dotent d’espaces où les entrepreneurs peuvent obtenir gratuitement de l’information et des conseils auprès de professionnels. En outre, les entrepreneurs devraient être sensibilisés aux bienfaits du réseautage, plus particulièrement les femmes entrepreneures, qui entretiennent souvent moins de relations.

Les chercheurs ont aussi découvert que le taux d’innovation chez les entreprises de la région est faible, et ce, en grande partie au réseautage limité et à l’exposition restreinte aux nouvelles idées et sources de financement. De même, le réseautage international limité a eu des répercussions sur les activités d’exportation, suggérant ainsi que les responsables des politiques devraient encourager la création de liens internationaux.

Les études ont été publiées dans le quatrième numéro du volume 11 de l’International Journal of Business and Globalization. Il s’agissait d’un numéro spécial sur les réseaux des entreprises du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord.