Améliorer la sécurité alimentaire en Amérique latine et dans les Caraïbes

Image
Jeune Pêche Boy

FERNANDO M. CARVAJAL-VALLEJOS

Gianni Montanaro

L'insécurité alimentaire touche, estime-t-on, 850 millions de personnes dans le monde. Tout porte à croire qu'il faut absolument réduire les inégalités entre les sexes et donner davantage de moyens d'agir aux femmes si l'on veut s'attaquer à l'insécurité alimentaire et nutritionnelle et permettre aux populations rurales de se sortir de la pauvreté.

Le Fonds canadien de recherche sur la sécurité alimentaire internationale (FCRSAI), qui bénéficie du soutien financier du gouvernement du Canada par l'intermédiaire d'Affaires mondiales Canada, est un programme du Centre de recherches pour le développement international du Canada. Il appuie la recherche sur les défis liés à la sécurité alimentaire que les collectivités de l'Afrique, de l'Asie, de l'Amérique latine et des Caraïbes doivent relever. 

Par exemple, les chercheurs du Canada et de pays en développement travaillent ensemble pour favoriser le changement positif dans les collectivités rurales de l'Amérique latine et des Caraïbes :

  • La pisciculture permet d'améliorer grandement la sécurité alimentaire, le revenu, la santé et la qualité de vie des familles en Bolivie.

  • Les femmes peuvent devenir des chefs de file au sein de leur collectivité, ce qui favorise l'égalité entre les sexes.

  • L'ajout de fruits et de légumes à l'alimentation des enfants dans les écoles primaires des Caraïbes contribue à l'élimination de l'obésité infantile.

  • La croissance du rendement des récoltes et la réduction des pertes permettent d'améliorer les moyens de subsistance des agriculteurs.

  • En Colombie, dans la région de Nariño, de nouveaux cultivars de pomme de terre permettent aux ménages d'accroître leur consommation de substances nutritives et améliorent le rendement des cultures.

Vous pouvez en lire plus sur ces résultats dans la collection de fiches Recherche et changement, qui présente certaines des incidences que l'on commence à constater dans la foulée des recherches du FCRSAI enAmérique latine et dans les Caraïbes :

De la ferme à la fourchette – amélioration des habitudes alimentaires et de l’éducation à la nutrition dans les Caraïbes

Amélioration de la sécurité alimentaire en Colombie en alliant la science au savoir-faire des agriculteurs

Des pommes de terre plus saines et plus nutritives contribuent à la sécurité alimentaire en Colombie

La pisciculture familiale améliore la qualité de vie en Amazonie bolivienne

Amélioration de la gouvernance du secteur piscicole dans le bassin amazonien de la Bolivie

Saine diversification des repas servis dans les écoles grâce aux innovations en agriculture