Adaptation dans les zones cruciales au regard des changements climatiques – changements en cours en Afrique et en Asie

Image
IRCAAA
Numéro spécial de la revue <i>Regional Environmental Change</i>
L’Initiative de recherche concertée sur l’adaptation en Afrique et en Asie (IRCAAA) vise à accroître la résilience des populations pauvres dans trois « zones cruciales » au regard des changements climatiques : les bassins hydrographiques, les deltas et les régions semi-arides. Chacune de ces zones compte un grand nombre de personnes pauvres qui tirent leur subsistance de secteurs où le climat joue un rôle prépondérant.

Si chaque pays et chaque région sont uniques, les répercussions biophysiques et sociales des changements en cours sont comparables pour une zone cruciale donnée. L’IRCAAA a recours à une démarche comparative et interdisciplinaire reposant sur un réseau de quatre consortiums qui mettent en contact des chercheurs, des responsables des politiques et des praticiens du développement et qui effectueront des recherches et s’investiront dans les zones cruciales.

Une excellente compréhension du contexte naturel et social est essentielle à ces travaux. Pour cette raison, l’IRCAAA a commandé la réalisation d’études de fond en 2012. Elles sont maintenant publiées sous forme de sept articles examinés par les pairs et d’un éditorial dans un numéro spécial de la revue Regional Environmental Change, offert en libre accès. Collectivement, ces textes abordent les questions suivantes, communes aux trois zones cruciales :

  • les répercussions biophysiques des changements climatiques, en prenant soin de déterminer là où des recherches ont déjà été faites et là où des recherches s’imposent encore;
  • la vulnérabilité sociale aux changements climatiques, en prenant soin de relever quelles mesures ont été prises en réaction à cette vulnérabilité dans les zones cruciales jusqu’à maintenant; 
  • les politiques et initiatives récentes en matière d’adaptation, en prenant soin de faire ressortir comment l’adaptation est déjà prise en compte dans les politiques et les pratiques, et en quoi les politiques et les pratiques d’adaptation pourraient être améliorées.
Ils présentent en outre des méthodes utiles pour la réalisation d’études de fond semblables dans le but d’éclairer des travaux portant sur l’adaptation aux changements climatiques.

Voici donc les articles qui figureront dans le numéro spécial, à paraître en 2015. Tous les articles sont maintenant consultables en ligne (les abrégés sont consultables en français [PDF, 155 Ko]).
 
De Souza, K., E. Kituyi, M. Leone, B. Harvey, K.S. Murali et J.D. Ford
 

Ford, J., L. Berrang-Ford, A. Bunce, C. McKay, M. Irwin et T. Pearce
 

 
Berrang-Ford, L., T. Pearce et J. Ford

 
L’IRCAAA est financée par le Centre de recherches pour le développement international (CRDI) du Canada et par le Department for International Development du Royaume-Uni. L’initiative vise à renforcer la résilience des populations vulnérables et de leurs moyens de subsistance dans trois zones cruciales au regard des changements climatiques en Afrique et en Asie.