Activité antérieure – Tenue au Sénégal d’un forum des jeunes où il a été question de chômage et d’insécurité

07 juillet 2016

Le Forum international des jeunes francophones 2014 a eu lieu à Dakar, au Sénégal, les 9 et 10 octobre, en prélude au XVe Sommet de la Francophonie qui se déroulera les 29 et 30 novembre 2014. Quelque 250 jeunes ont discuté de leur avenir à l’occasion de ce forum de deux jours, qui était organisé par le ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne du Sénégal et le Conseil national de la jeunesse du Sénégal (CNJS), en collaboration avec l’Initiative prospective agricole et rurale (IPAR). Le CRDI a fourni un appui technique et financier au forum.

Selon de jeunes leaders d’opinion en provenance de 23 pays, le chômage est au centre des préoccupations des jeunes francophones du monde entier.

« La recommandation forte de ce Forum international des jeunes francophones, c’est pour une prise en charge efficiente de la question de l’emploi des jeunes, a expliqué Alioune Sow, le président du CNJS. Il urge de trouver des mécanismes opérationnels pour régler cette question de l’emploi des jeunes qui est une question de dignité humaine ».

Ibrahima Hathie, directeur de recherches à l’IPAR, a affirmé que le chômage très élevé des jeunes menace l’avenir de l’Afrique. « Cette question est devenue une bombe à retardement », a pour sa part déclaré le président du comité scientifique du XVe Sommet de la Francophonie, El Hadj Hamidou Kassé.

M Hathie a également relevé que 17 millions de personnes entrent sur le marché du travail chaque année en Afrique subsaharienne. L’agriculture est un secteur qui présente un potentiel de croissance et d’emplois partout sur la planète; dans certains pays, sa contribution au PIB est parfois d'aussi peu que 10 %.

Les conflits préoccupent aussi beaucoup les jeunes, surtout en Afrique. Les participants ont échangé sur leur vécu en matière de consolidation de la paix et évoqué des façons novatrices de mettre un terme aux conflits et à l’insécurité.

Le forum, qui avait pour thème L'avenir en face, avait pour but de permettre aux jeunes de s’exprimer et de les encourager à s’intéresser aux questions qui ont une incidence sur leur vie. Quelque 200 jeunes Sénégalais y ont pris part, aux côtés de 50 jeunes d’autres pays. Le forum de cette année a été jugé particulièrement pertinent étant donné que le thème du Sommet sera Femmes et Jeunes en Francophonie : vecteurs de paix, acteurs de développement.

En savoir plus sur…