Activité antérieure – Quatre universités ouest-africaines inaugurent une chaire de recherche pour lutter contre la pollution urbaine et les maladies non transmissibles

February 02, 2015

Des experts locaux et régionaux, notamment des chercheurs, des consultants et des universitaires, se sont réunis le 26 février 2015 à Cotonou, au Bénin, pour inaugurer une chaire de recherche en écosanté. Dans le cadre de cette initiative, quatre universités ouest-africaines se sont engagées à réduire la pollution de l’air et les maladies respiratoires non transmissibles dans la région.

L’objectif est de former des spécialistes dans le domaine de la pollution urbaine, qui tenteront d’améliorer la compréhension des problèmes liés à la pollution de l’air en Afrique de l’Ouest. Les activités de recherche seront menées au Bénin, au Sénégal, au Burkina Faso et en Côte d’Ivoire. Les résultats de la recherche fourniront aux dirigeants et aux décideurs des données qui éclaireront leurs choix en matière de politiques et de mesures. 

« Cette chaire vise à contribuer au développement du domaine de l’écosanté dans la sous-région, notamment en améliorant la compréhension de la pollution urbaine et de ses conséquences sur les maladies respiratoires non transmissibles », a expliqué Benjamin Fayomi, doyen de la Faculté des sciences de la santé de l’Université d’Abomey, au Bénin.

Le volet axé sur l’intervention s’appuiera sur un programme nommé « air-sain » pour sensibiliser la population aux questions de pollution de l’air. Le volet axé sur la formation comprendra un programme doctoral interuniversitaire en santé publique intitulé Écosystèmes, santé et développement durable.