Activité antérieure – Leadership en évaluation au Moyen-Orient et en Afrique du Nord

February 23, 2015

Image
Le Réseau D’évaluation de la Région MOAN (EvalMENA)

Le réseau d’évaluation de la région MOAN (EvalMENA) a tenu son assemblée générale au Caire du 23 au 26 février 2015 soulignant ainsi le début de l’Année internationale de l’évaluation. Fondé en 2011 grâce à du financement du CRDI, EvalMENA favorise la pratique professionnelle de suivi et d’évaluation dans les pays arabophones. 

Organisé par l’Egyptian Research and Evaluation Network, l’événement a regroupé plus de 150 évaluateurs et décideurs. Il y a été question des efforts renouvelés de mobilisation des médias et des parlementaires, et d’incitation des femmes et des jeunes à participer. Un participant sur cinq était âgé de moins de 35 ans.

Les conférenciers ont discuté des perspectives et difficultés en matière de processus décisionnels fondés sur des données probantes. L’une des séances de premier plan portait sur la collaboration avec des parlementaires sur l’utilisation de l’évaluation au sein d’organes législatifs pour promouvoir les politiques publiques et faire preuve de rigueur dans les dépenses publiques. Une autre a traité de la nécessité d’obtenir des données plus nombreuses et de meilleure qualité de partout dans la région et de lancer une base de données afin de rendre les évaluations plus facilement accessibles au public. 

Osama Kamal, lecteur de nouvelles du bulletin télévisé « Cairo 360 », a fourni des idées pratiques de collaboration avec les médias afin de promouvoir une culture d’évaluation. Il a indiqué comment les médias peuvent utiliser les résultats d'évaluations dans leurs reportages et aider les citoyens à comprendre et à critiquer les politiques et investissements publics. « Cairo 360 » a parlé de l’importance d’EvalMENA dans son bulletin du soir. 

Bref, les organisateurs, Zaid Moussa et Nevine El-Kabbag, ont préparé un programme complet pour inaugurer en grand l’Année internationale de l’évaluation. Ils ont aussi réussi à transformer les premiers investissements du CRDI en leadership régional qui a obtenu l’appui d’UNICEF, d’ONU femmes, de l’International Organization for Cooperation in Evaluation, de l’International Initiative for Impact Evaluation, et de la Banque islamique de développement.

Pour en savoir plus sur EvalMENA et l’évaluation dans le monde arabe :