Appel mondial de candidatures : Collège d’examinateurs du CRDI - Foire aux questions

1. Puis-je poser ma candidature pour devenir évaluateur externe de plus d’un programme ?

Oui, si vos compétences et votre expertise conviennent à plus d’un de nos programmes choisis, nous vous encourageons à poser votre candidature. Toutefois, vous devrez présenter une demande distincte pour chaque programme, en indiquant le sigle correspondant sur la ligne d’objet.

Par exemple, les candidats aux programmes Gouvernance et justice (GJ) et Santé des mères et des enfants (SME) doivent soumettre deux demandes distinctes qui comprennent une lettre de présentation et un curriculum vitae (CV). Les lignes d’objet de chaque demande deviendraient GJ et SME respectivement.

2. Je travaille sur un projet qui a bénéficié d’une subvention du CRDI. Puis-je quand même présenter une demande?

Non, vous ne pouvez pas être membre du Collège si vous avez reçu des fonds du CRDI ou si vous avez travaillé directement sur un projet qui a reçu des fonds au cours des deux dernières années. Cela signifie qu’une personne qui reçoit actuellement une subvention n’est pas admissible à présenter une demande. Si vous avez reçu du financement avant janvier 2018, vous pouvez présenter une demande.

3. Si je détiens actuellement des fonds d’un programme du CRDI, puis-je présenter une demande pour devenir examinateur d’un autre programme du CRDI?

Non. Si vous avez reçu du financement d’un programme du CRDI depuis janvier 2018 ou si vous recevez actuellement du financement du CRDI, vous n’êtes pas admissible à devenir membre du Collège d’examinateurs QR+.

Veuillez noter que le fait de devenir membre du Collège d’examinateurs signifie également que vous ne serez pas admissible à une subvention de recherche du CRDI pendant un an après l’examen (juillet 2021).

4. Le CRDI acceptera-t-il les demandes de groupe?

Le CRDI n’acceptera que les demandes individuelles. Les demandes doivent être accompagnées d’une lettre de présentation et d’un CV.

5. Où dois-je envoyer mon CV ?

Une lettre de présentation et un CV doivent être envoyés à collegeofreviewers@idrc.ca avant le 16 octobre 2019 à 23 h 59 (HAE).

6. Comment évaluera-t-on ma candidature ?

Les demandes seront évaluées en fonction des critères suivants :

  • Formation universitaire appropriée ou expérience professionnelle connexe afin de pouvoir évaluer, en toute légitimité, la recherche pour le développement financée par le CRDI;
  • Expérience de l’évaluation de la qualité des projets de recherche pour le développement;
  • Expérience sectorielle pertinente en ce qui a trait aux programmes;
  • Capacités linguistiques (la connaissance pratique de deux ou plusieurs langues recherchées constitue un atout);
  • Capacité de travailler en équipe.

7. Les candidats sélectionnés seront-ils payés directement ou les fonds seront-ils versés à leur établissement (comme dans le cas d’un processus de subvention de recherche)?

Il s’agit d’un processus de recherche de consultants individuels. Par conséquent, les individus choisis à titre de membres du Collège d’examinateurs seront directement remboursés pour leur travail et leurs dépenses connexes et en vertu d’un contrat avec le CRDI en tant que consultants. Vous n’avez pas besoin d’une institution pour recevoir et retenir les paiements. La Foire aux questions du CRDI à l’intention des consultants est une ressource utile pour les candidats potentiels.

8. Des références sont-elles nécessaires ?

Il n’est pas nécessaire d’inclure des références dans votre lettre de présentation ou votre CV.

9. Quelles sont les conditions d’admissibilité pour devenir membre du Collège?

Les conditions d’admissibilité sont décrites dans l’appel mondial de candidatures.

Les candidats doivent posséder les qualifications suivantes :

  • Des connaissances sectorielles et de l’expérience en matière de recherche importantes (minimum de 10 ans d’expérience professionnelle) pertinentes à un ou plusieurs programmes du CRDI (voir la liste dans l’appel à déclarations d’intérêt);
  • Une expérience de l’exécution de l’évaluation de la qualité de la recherche (souvent appelée « évaluation par les pairs ») dans un contexte de recherche au service du développement;
  • Une compréhension profonde des critères de la « bonne qualité » dans un contexte de recherche au service du développement;
  • La capacité de travailler de façon créative et productive en équipe; et
  • Une indépendance par rapport au programme du CRDI devant faire l’objet de l’examen (c’est-à-dire que les membres du Collège n’auront pas reçu de financement de recherche du CRDI au cours des deux dernières années, ne s’attendront pas à recevoir une subvention de recherche au cours de la prochaine année, n’auront aucun conflit d’intérêts réel ou perçu et n’auront aucun intérêt dans le résultat de l’évaluation).

Les qualifications suivantes seront considérées comme un atout :

  • Expérience en évaluation de programmes
  • Maîtrise d’une ou de plusieurs langues (outre le français ou l’anglais) s’appliquant aux programmes du CRDI.

10. Y a-t-il des exigences linguistiques pour ce poste ?

L’anglais ou le français sera la langue de travail du Collège d’examinateurs. Parler une ou plusieurs autres langues recherchées est considéré comme un atout.

11. Dois-je être citoyen canadien pour poser ma candidature ?

Non.

12. Les candidats ont-ils besoin d’un visa canadien ou y a-t-il des restrictions quant aux nationalités admissibles?

Les demandes des ressortissants canadiens et des ressortissants d’autres pays seront acceptées. Toutefois, tous les candidats doivent effectuer leurs propres recherches pour comprendre les exigences légales à satisfaire pour pouvoir entrer au Canada et y travailler en tant que consultant (pendant cinq jours). Ces exigences varient en fonction de votre nationalité et de votre statut commercial. Nous ne passerons de contrat qu’avec les candidats qui démontrent qu’ils ont satisfait à ces exigences particulières.

13. Est-il nécessaire d’avoir une connaissance préalable de l’approche QR+ pour poser sa candidature ?

Non, tous les membres du Collège assisteront à un atelier de deux jours à Ottawa qui présentera l’approche QR+ et la façon dont elle sera appliquée à l’évaluation.

14. Des déplacements sont-ils prévus ou attendus ?

Oui, tous les membres du Collège d’examinateurs assisteront à deux réunions à Ottawa, au Canada, pendant la durée de leur contrat. La première réunion aura lieu au début de l’évaluation, au début de 2020. La seconde réunion aura lieu vers la fin de l’évaluation en juin 2020. Tous les frais de déplacement connexes seront pris en charge par le CRDI.

15. Les 37 jours de travail seront-ils consécutifs? Vais-je devoir rester au Canada pendant 37 jours?

Les membres du Collège travailleront un total de 37 jours entre janvier et juin. Ces journées de travail ne seront pas nécessairement consécutives.

Les membres du Collège n’ont pas besoin d’être au Canada pendant la durée du contrat. Toutefois, le CRDI assumera les frais de déplacement (et les frais connexes) pour un atelier d’orientation de trois jours à la fin de janvier ou au début de février 2020, ainsi que pour une réunion d’experts de deux jours en juin 2020 permettant aux membres du Collège de discuter des résultats. Les deux séances auront lieu à Ottawa et les membres du Collège devront y assister aux dates prévues.