Accès des femmes à l’emploi

Une femme qui se fait faire les cheveux dans un salon de coiffure

Les changements économiques spectaculaires et les profils de croissance ont entraîné des variations importantes dans la participation des femmes au marché du travail. Si le taux d’activité des femmes a augmenté dans certaines régions du monde, il a diminué dans d’autres. À titre d’exemple, en Inde, 24 % des femmes seulement ont accès à un travail rémunéré, chiffre qui a diminué au cours des deux dernières décennies. Malgré les variations importantes dans la participation des femmes à la main-d’oeuvre dans le monde, de nombreuses questions demeurent sur la façon dont cette participation est favorisée ou entravée.

Le programme CEDEF soutient des projets de recherche qui cherchent à mieux comprendre la participation des femmes à la population active, en étudiant la façon dont les schémas sexospécifiques d’ordre social, culturel et professionnel de l’économie influent sur la participation des femmes à la main-d’oeuvre et les retombées. Les projets bénéficiant d’un appui du programme CEDEF ont étudié les facteurs positifs et contraignants qui ont une incidence sur la participation des femmes au marché de l’emploi, notamment l’âge de mariage des femmes, l’accès à l’éducation et au perfectionnement des compétences, et le rôle des groupes collectifs de femmes, entre autres.

En plus des exposés sur les projets ci-dessous, le texte qui suit résume les résultats des consultations de 2016 sur les femmes en affaires ainsi qu’une analyse documentaire. Le CRDI, WEConnect International et l’Urban Institute ont tenu des consultations afin d’identifier les défis auxquels font face les femmes entrepreneures et les interventions qui sont efficaces dans la promotion des entreprises dirigées par des femmes. Téléchargez le résumé (PDF, 246,9 Ko)

Les femmes et la transition au marché du travail en Afrique subsaharienne

Lisez la description du projet

 

Transition des études au marché du travail en Afrique : Comment les femmes s’en tirent-elles ?

La participation des femmes à la main-d’oeuvre est plus importante en Afrique subsaharienne que dans d’autres régions, mais il y a moins de jeunes femmes y occupant des emplois payés du secteur structuré. Cet exposé porte sur les interventions qui peuvent aider les femmes à rester à l’école plus longtemps, facteur qui influence leur trajectoire économique et sociale.

Téléchargez le PDF (214,6 Ko)

 

Les femmes et l’exploitation minière artisanale et à petite échelle en Afrique centrale et en Afrique de l’Est

Lisez la description du projet

 

Favoriser l’autonomisation des femmes dans l’exploitation minière artisanale et à petite échelle en Afrique centrale et en Afrique de l’Est

Les femmes sont désavantagées et exclues des zones minières par un certain nombre d’obstacles qui se chevauchent et se renforcent mutuellement, dont le devoir de s’occuper des enfants et les tabous sexospécifiques. Les données démontrent pourtant l’importance pour les femmes, sur les plans économique et social, des emplois dans le secteur minier.

Téléchargez le PDF (PDF, 211,2 Ko)

 

Les femmes dans l’exploitation minière artisanale et à petite échelle en Afrique centrale et en Afrique de l’Est

La participation active des femmes à l’exploitation minière artisanale et la dynamique entre les sexes dans ce milieu sont souvent ignorées, une situation qui nuit au travail des femmes et à leur potentiel dans ce secteur. Cet exposé communique les résultats de recherches en cours sur les moyens de subsistance des femmes dans les sites miniers du Rwanda, de l’Ouganda et de la République démocratique du Congo.

Téléchargez le PDF – en anglais seulement (890,9 Ko)

 

Or Juste : un projet d’exploitation aurifère artisanale libre de conflits

L’objectif du projet Or Juste, soit celui d’approvisionner le marché international en or de façon licite, traçable et libre de conflits et d’intégrer l’égalité des droits entre les femmes et les hommes dans le secteur minier, est décrit par Partenariat Afrique Canada (PAC).

Téléchargez le PDF – en anglais seulement(413,5 Ko)
 

 

Atténuation des obstacles à l’autonomisation économique des jeunes femmes au Bangladesh

Lisez la description du projet

 

Réduire le nombre de mariages d’enfants et accroître le niveau d’éducation des filles au Bangladesh

Une étude menée au Bangladesh rural évalue les façons de diminuer le taux de mariages précoces par le financement de programmes éducatifs pour les filles et par l’offre d’incitatifs aux familles, notamment de l’huile de friture, pour favoriser la fréquentation scolaire continue des filles.

Téléchargez le PDF (258 Ko)
 

 

Consultations du programme CEDEF sur la promotion de l’entrepreneuriat chez les femmes et la hausse de la productivité au sein des entreprises appartenant à des femmes

 

Favoriser la croissance des entreprises appartenant à des femmes

Cet exposé résume les données probantes sur les défis auxquels les entrepreneures doivent faire face, et les interventions qui fonctionnent pour promouvoir les entreprises appartenant à des femmes.

Téléchargez le PDF (246,5 Ko)

 

Croissance et femmes : des chemins menant à une prospérité partagée

Lisez la description du projet

 

Le secteur informel sexospécifique à deux niveaux en Afrique du Sud

L’exposé révèle que les hommes et les femmes occupent deux paliers différents du secteur non structuré, une différence souvent ignorée, mais qui nuit à l’efficacité des politiques visant à faire passer les travailleurs du secteur non structuré au marché du travail officiel.

Téléchargez le PDF – en anglais seulement (259,4 Ko)

 

Le travail de la mère profite-t-il à l’éducation des enfants ?

Cet exposé décrit un vaste programme d’allocations rurales de l’Inde qui a fait augmenter le taux d’emploi chez les femmes, ce qui a été bénéfique pour l’éducation des enfants.

Téléchargez le PDF – en anglais seulement (337,9 Ko)

 

Les femmes qui occupent un emploi rémunéré risquent-elles davantage d’être victimes de violence familiale ?

Growth to Empowerment ou G2E (croissance pour l’autonomisation), un partenariat d’établissements soutenus par le programme CEDEF, présente les résultats de recherches sur la possible relation entre le statut d’emploi des femmes et la violence familiale, et sur les façons d’aborder ce problème.

Téléchargez le PDF – en anglais seulement  (910,2 Ko)