English
Admissibilité à la bourse de recherche du CRDI

Prière de noter que toutes les demandes doivent être présentées en ligne.

Cette bourse était précédemment appelée Stage rémunéré au CRDI.
 
Le CRDI donne chaque année la possibilité à des Canadiens, des résidents permanents du Canada et des citoyens de pays en développement ayant amorcé ou ayant terminé un programme de maîtrise ou de doctorat offert dans une université reconnue de demander une bourse de recherche.

À titre de titulaire d’une bourse de recherche, vous effectuerez des travaux de recherche sur le sujet que vous aurez proposé pour l’obtention de la bourse. Durant une partie du séjour de travail au CRDI (qui équivaut souvent à 50 % environ), vous serez formé aux techniques de gestion de la recherche et acquerrez une expérience concrète au sein du programme que vous aurez choisi. Vous bénéficierez de l’encadrement d’un administrateur de programme.

Au cours de la période visée par la bourse, les candidats retenus exécuteront des travaux de recherche dans un ou plusieurs pays en développement. Cette période est habituellement d’une durée de 12 mois, et les boursiers travaillent au siège du CRDI, à Ottawa, au Canada. Dans certains cas, ils peuvent travailler dans l’un des bureaux régionaux du CRDI. Les travaux des boursiers doivent porter sur des sujets qui concordent avec les priorités en matière de recherche du CRDI.

Pays pour lesquels une autorisation est nécessaire

En principe, le CRDI soutient la recherche dans tous les pays en développement. À l’heure actuelle, cependant, le Programme de bourses n’accorde pas de bourses pour l’exécution de travaux de recherche en (République populaire démocratique de) Corée, à Cuba, en Iran, en Iraq, en Somalie, en Europe de l’Est et en Asie centrale.

Le CRDI doit autoriser, avant la délivrance du contrat et le décaissement de la bourse, les travaux de recherche qu’il est proposé d’exécuter dans les pays et territoires suivants :

Afghanistan, Cisjordanie et Gaza, Congo-Brazzaville, (République démocratique du) Congo, Érythrée, Gabon, Guinée-Bissau, Liberia, Libye, Mali, Niger, Papouasie-Nouvelle-Guinée, petits États insulaires [Comores, Guinée équatoriale, Maurice, São Tomé-et-Principe, Seychelles, Timor-Leste et Océanie (les Fidji, les îles Cook, les îles Marshall, les îles Salomon, Kiribati, Nauru, Nioué, les Palaos, le Samoa, Tokelau, les Tonga, Tuvalu, Vanuatu et Wallis-et-Futuna)], République centrafricaine, Soudan, Soudan du Sud, Syrie, Tchad, Yémen.

Qui peut présenter une demande
 
Pour être admissible, vous devez remplir les conditions suivantes :   
  • être citoyen canadien ou résident permanent du Canada ou citoyen d’un pays en développement;
  • avoir amorcé ou avoir terminé un programme de maîtrise ou de doctorat offert dans une université reconnue, étant entendu que le séjour de travail au CRDI peut permettre de satisfaire aux exigences d’un programme d’études;
  • proposer l’exécution de travaux sur le terrain portant sur un ou plusieurs pays en développement.
Pour plus de précisions et pour présenter une demande, veuillez vous rendre à la page Concours.

Vous avez des questions ? Consultez la Foire aux questions sur la bourse de recherche du CRDI (PDF, 80 Ko)

Titulaires de la bourse
 
Le CRDI remercie tous les candidats de l’intérêt manifesté à l’égard de ses bourses. Il communiquera par courriel uniquement avec les candidats à qui il sera recommandé d’accorder une bourse, dont le nom sera ajouté à la liste des candidats à qui il a été recommandé d’attribuer une bourse

Témoignages de titulaires

D’anciens titulaires de la bourse de recherche du CRDI s’expriment au sujet de leur passage au Centre.

Amanda Jones with a group
Bourse de recherche du CRDI
Le CRDI octroie des fonds à des chercheurs de pays en développement afin de contribuer à l'édification de sociétés plus prospères et en meilleure santé.
Créer des signets et partager
Flickr YouTube Facebook Twitter